Banc d’essai cosméto : les masques de Peter Thomas Roth

20160227_081416

 

Peter qui ? Peter Thomas Roth. Vous ne connaissez pas ? Moi non plus. Je ne connaissais pas. J’ai tout simplement repéré ces masques comme nouveauté chez Sephora. Colorés, avec un packaging minimaliste mais sympa, j’ai eu envie de les tester.

Renseignements pris sur le web, Peter Thomas Roth est un cosmétologue new-yorkais. Un peu dans la même veine que le fameux Dr. Brandt je présume…

J’ai acheté les masques dans leur format ‘mini’, vendus par trois. Bien évidemment, ils existent en taille ‘normale’ (150 ml) mais quand on veut essayer, voir si on supporte, etc… les formats mini sont parfaits.

Trois masques à tester donc.

20160227_081625-1

Un premier aux enzymes de citrouille, un second au concombre et un troisième à la rose. Les senteurs sont sympas. Ils se présentent sous forme de gels translucides et de pâte. Très colorés, donc très chimiques me direz-vous. Mais la marque ne se targue pas de faire du bio (si on veut du super naturel, du bio, il existe une pléiade d’autres marques qui en font la promesse).

Premier masque aux enzymes de citrouille. « Resurfaceur cutané enzymatique, peau radieuse et revitalisée » nous promet la marque. On va bien voir… C’est une pâte contenant quelques grains avec une odeur sucrée. J’applique le masque comme conseillé : sur peau propre et sèche, je le masse du bout des doigts mouillés. Dès le départ, on sent que ça ‘travaille’. Ca picote un peu et ça chauffe (je me dis ‘oups! ça va me brûler la peau ce truc !’). Je le laisse quand même pauser 7 mn. Je rince et là…une peau toute lisse, un teint clair, comme débarrassé de toute la grisaille de l’hiver. Je remarque réellement une différence (visuellement ainsi qu’au toucher) avec ma peau ‘d’avant-masque’. A faire suivre toutefois d’une bonne crème doudoune hydrante. Bref, une bonne note pour ce masque !

Deuxième masque au concombre. Un gel vert, qui ne sent pas vraiment le concombre à vrai dire. Je vois sur la compo qu’il n’y a pas que du concombre mais aussi de la papaye, de la camomille, de l’ananas, de l’orange, du citron, de l’aloe vera… (vu la couleur vert flashy du produit, peu de chances que ce soit naturel, mais comme je vous le disais plus haut, la marque ne promet pas du bio). ‘Hydratant détoxifiant extrême, rafraîchissant, hydratant, calmant’ promet la marque. Là aussi, je vais bien voir… Je laisse ce gel agir 10 minutes en couche épaisse sur une peau démaquillée et sèche. Un effet rafraîchissant effectivement. Je rince (à l’eau fraîche, brrr !…mais c’est ce que recommande la marque, donc je m’exécute). La peau est souple, certes, mais l’effet hydratant ne me paraît pas flagrant. J’ai déjà testé des masques beaucoup plus hydratants et repulpants. Et l’effet ‘detox’ ? Difficile à juger… Bref, une note mitigée pour celui-ci. Pas mauvais-mauvais, mais aurait pu mieux faire.

Troisième masque à la rose. Un gel…rose, qui sent bon la…rose 😉 ‘Gel bio-repair, régénérant, hydratant, raffermissant’ promet la marque. Tout un programme. On va bien voir… Je l’applique en couche épaisse sur peau sèche et démaquillée et le laisse agir 10 minutes. Impression de fraîcheur également. Je rince à l’eau fraîche. Je ne vois pas – ni ne sens pas- de différence. Décevant.

Voilà pour ce banc d’essai. Conclusion ? Vous l’aurez déjà compris, des trois masques testés, c’est vraiment l’enzymatique à la citrouille qui m’a le plus convaincue. Un réel effet ‘peau neuve’, des résultats visibles. Ceux au concombre et à la rose ne m’ont pas paru vraiment probants.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s