Bye bye le contouring…bonjour le strobing !

Strobing-opening-image-2

A peine étions-nous habituées au contouring (qui exigeait presque un Master en maniement de fards et pinceaux !) que l’on nous rabâche désormais les oreilles avec le strobing, la tendance make-up du moment. C’est bien connu, une tendance chasse l’autre…Décryptage.

Le strobing, c’est l’art d’highlighter (de mettre en lumière) son visage de façon à obtenir le teint frais, healthy et glowy d’une Gisèle Bundchen ou d’une Miranda Kerr. Une mine radieuse que nous cherchons toutes à avoir bien sûr !

Pas facile ? Mais si ! Beaucoup plus fastoche que le contouring ! Tout d’abord, l’important est d’avoir une peau bien hydratée où un fond de teint lumineux aura préalablement été posé. Le principe est d’apporter ensuite des touches de lumière sur les parties saillantes du visage : pommettes, centre du menton et du front, point au dessus de la lèvre supérieure, arcade sourcilière (attention, une touche de lumièstrobingre à cet endroit ne veut pas dire fard blanc nacré ‘has been’ déposé en grosse couche !).

En journée il faudra garder la main légère (le but n’étant pas de ressembler à un ver luisant non plus), pour le soir on pourra forcer un peu plus cette technique de highlighting. L’important est de trouver les bons produits pour que l’on puisse porter ce maquillage de jour comme de nuit.

Les peaux grasses qui ont peur de ressembler à une boule à facettes et celles qui ne jurent que par le teint mat pourront quand même adopter la tendance tout en gardant leur matité : il suffira de bien highlighter les points-clé du visage…et ainsi elles obtiendront un bon compromis tout en étant dans la tendance.

Quels produits ? Il en existe une multitude. Voici mes trois préférés :

  1. Glow Maximizer de Dior – 42,50 euros
  2. Watt’s up de Benefit – 33,00 euros
  3. Chubby Stick Sculpting Highlight de Clinique – 24,00 euros

Le mot de la fin ? Personnellement, je n’ai jamais été une adepte du contouring : à moins d’avoir le même maquilleur que Kim Kardashian, je trouve que c’est une technique qui vieillit et qui plombe les traits, d’autant plus qu’il faut vraiment être une pro de l’éponge pour ne pas avoir l’air d’être trop maquillée. Je pense, en revanche, que le strobing a de beaux jours devant lui : sans trop d’efforts, il est possible d’avoir un teint naturel, lumineux et healthy…tout ce qu’il nous faut pour ne pas faire grise mine cette saison !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s